Prévoyance Infirmiere Liberale

Votre outil de simulation tarifaire ci-dessous :

Contrat prévoyance infirmier : comment choisir son contrat ?

Bienvenue sur assuremoi.io, un site web consacré à l’assurance prévoyance. Nous vous proposons un comparatif des contrats de prévoyance dans le secteur médical et paramédical. Vous cherchez la meilleure assurance prévoyance pour une infirmière, un kinésithérapeute ou un dentiste ?

Êtes-vous sûr que vous êtes bien protégé et que votre entreprise est protégée en cas de revers ? Cette question a des implications pour plus de 2 millions d’indépendants. Prenons l’exemple d’une infirmière libérale indépendante.

Quelles protections avec la CARPIMKO ?

Les infirmières libérales dépendent de la CARPIMKO. Lorsqu’une infirmière est en arrêt de travail alors elle perçoit des indemnités journalières au-delà d’une franchise de 90 jours et cela jusqu’au 365 e jour.

La CARPIMKO verse une indemnité journalière du 91e au 1095e jour d’arrêt de travail.

La loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 crée un nouveau dispositif d’indemnisation. Ainsi la CPAM verse une indemnité journalière du 4e au 90e jour d’arrêt de travail.
Elle est égale à 1/730e (soit 50 %) du revenu annuel dans la limite de 169 € / jour (minimum de 22 € / jour).

  • Après 90 jours, c’est la Carpimko qui prend le relais de ma prévoyance, mais elle ne couvrira pas totalement tous mes frais. Dans ce cas, vous devriez envisager de souscrire à une assurance d’invalidité.

Pourquoi une prévoyance pour infirmière ?

Les infirmières, comme leurs patients, sont exposées à la maladie et aux risques de la vie (accidents, chutes, etc.). Par exemple, votre travail vous oblige à vous déplacer souvent en voiture. Ainsi, vous pouvez être impliqué dans un accident de la route et être dans l’incapacité de travailler pendant plusieurs mois.
Une infirmière qui gagne 90 000 euros par an est au chômage pendant 6 mois. Elle ne recevra pas d’indemnité pendant 90 jours.

En tant qu’indépendant, vous dépendez pourtant totalement de la continuité de votre activité.

Comparez les polices d’assurance pour votre profession sur notre site web. N’hésitez pas à nous contacter pour une étude personnalisée.

Le contrat de prévoyance infirmier libéral ou prévoyance infirmière libérale permet à ses membres d’établir un contrat avec une garantie entièrement personnalisée. Cela permet d’avoir une assurance qui répond à vos besoins et à vos attentes et qui est liée aux prestations offertes par CARPIMKO. C’est l’avantage indéniable de ce type de contrat. Vous aurez la bonne couverture, vous bénéficierez d’un contrat directement adapté à vos attentes et qui prend pleinement en compte vos carrières infirmières libérales.

De nombreux éléments sont à prendre en compte afin de trouver la meilleure prévoyance infirmière libérale.

Selon le contrat, le barème d’invalidité peut être fonctionnel (indépendamment de la profession du bénéficiaire), spécialisé ou transversal (une combinaison des deux). En tant qu’infirmière indépendante, nous vous recommandons de choisir un barème spécialisé. En fait, le risque d’une échelle fonctionnelle est que vous ne puissiez pas continuer à exercer votre profession, mais que vous ne soyez pas reconnu comme handicapé parce que vous êtes techniquement capable d’exercer une autre profession.

Les régimes obligatoires prévoient des critères très spécifiques et assez complexes pour déclarer une personne handicapée. Ce qui se passe souvent, c’est que les personnes ayant des problèmes réels qui les rendent handicapées ne sont pas considérées comme telles. En fait, ils sont considérés comme capables d’effectuer un tout autre type de travail. 

Selon votre contrat, vos charges fixes pourront également être remboursées par votre assureur.

Si vous considérez que les frais professionnels constituent une charge importante en cas d’incapacité, ils peuvent être couverts. Les contrats de prévoyance comportent généralement une option pour les « frais généraux » ou les « honoraires ». Il existe également des contrats qui ne couvrent que cet élément.

Tout le monde peut souscrire une assurance prévoyance auprès d’un organisme spécialisé (assurance, mutuelle) : salariés, indépendants, etc. Il suffit d’être âgé de 18 à 60 ou 65 ans, selon la police. Les accidents et les maladies n’arrivent pas qu’aux autres ! Il est donc nécessaire que les professionnels de santé indépendants renforcent leur protection sociale. L’objectif : faire face aux conséquences financières d’une baisse de revenus en cas d’accident ou de maladie.

Combien coûte une prévoyance infirmière libérale ?

Bien entendu, la date de prise en charge, le montant que l’on souhaite toucher et nos charges vont définir le montant mensuel de nos cotisations du contrat de prévoyance.

Avant de comparer les assurances prévoyance profession libérale, commencez par évaluer vos besoins, en vous demandant quels sont les risques (invalidité, incapacité…) qui sont « mal » pris en charge par votre régime obligatoire et donc ceux pour lesquels vous souhaitez des prestations complémentaires.

Pour la prévoyance décès, les cotisations sont déduites uniquement si les ayants droit bénéficient d’une rente et non d’un versement de capital (en une fois).