Assurance Immobilier Emprunteur

Assurance prêt immobilier pour emprunteur

Avant de vous proposer un prêt immobilier, la banque peut vous demander de souscrire une assurance de prêt immobilier. La banque fixe une garantie minimale (par exemple, décès, invalidité). Il fait ensuite une estimation du coût de l’assurance de votre futur prêt. Cependant, vous pouvez vous adresser à une autre compagnie d’assurance. Dans tous les cas, vous devrez répondre à un questionnaire de santé afin d’obtenir une proposition de contrat d’assurance.

La garantie d’assurance décès est obligatoire dans les contrats d’assurance de prêt immobilier. En cas de décès de l’assuré, la compagnie verse à la banque un montant forfaitaire correspondant au capital non versé et aux intérêts au taux en vigueur au jour du décès. Les héritiers de l’assuré et les coemprunteurs éventuels sont ainsi libérés de la dette, évitant toute difficulté financière et la saisie du bien financé par le prêt.

La garantie chômage est la seule garantie facultative du contrat d’assurance de prêt immobilier, mais elle est recommandée. Si un emprunteur salarié perd son emploi pendant le remboursement du prêt, l’assureur paie les mensualités à sa place pendant une certaine période ou sous certaines conditions.

Un contrat d’assurance de prêt immobilier est un contrat qui garantit le paiement de vos mensualités de prêt en cas de certaines circonstances ou événements (décès, invalidité ou incapacité temporaire, perte d’emploi…).

L’assurance emprunteur peut être souscrite auprès d’une banque par le biais d’une assurance de groupe ou en faisant appel à une compagnie d’assurance tierce.

La couverture du prêt peut être totale ou en partie. La quotité au pourcentage du montant du prêt que l’assurance garantit en cas de sinistre. Cette quotité s’applique notamment dans le cas de co-emprunteur, car les banques imposent généralement à un emprunteur unique de souscrire la garantie pour la totalité du capital emprunté : il s’agit alors d’une quotité de 100 %.

  • Quelques précisions sur l’offre de contrat

Il existe un délai de carence sur la garantie décès pour les cas de suicides se produisant durant la première année du contrat, sauf si celui-ci a été souscrit auprès de la banque prêteuse pour couvrir le financement de la résidence principale. Dans ce cas, le suicide est alors pris en charge, même au cours de la première année, à hauteur de 120 000 euros au maximum.

Le coût de l’assurance emprunteur varie en fonction de nombreux facteurs : l’assurance choisie, la durée du prêt, le pourcentage du capital assuré, votre âge, votre activité professionnelle, votre état de santé, le délai de carence, etc. Les primes d’assurance varient également en fonction de la méthode de calcul utilisée.

  • Vous êtes libre de choisir un autre contrat d’assurance de prêt immobilier pour obtenir un meilleur tarif, à condition qu’elle offre le même niveau de couverture : c’est ce qu’on appelle la délégation d’assurance.

La loi vous permet de choisir votre assurance de prêt immobilier indépendamment de votre crédit immobilier et d’en changer en cours de prêt immobilier.