Auto entrepreneur : Tout savoir sur le tarif assurance décennale

De nombreuses activités couvertes : Activités du second et gros œuvre (carrelage, maçonnerie et béton armé, menuiserie intérieure et extérieure, peinture, terrassements…)

RC DÉCENNALE AU MEILLEUR PRIX

Profitez des meilleurs prix avec les meilleurs assureurs de la construction : Groupama, Allianz, Protect, Fidelidade

Le tarif d’une assurance décennale auto entrepreneur : tarifs et conseils en ligne

L’assurance décennale ou la garantie décennale auto entrepreneur offre à tous les professionnels en BTP des services d’assurance pour le bien de leur métier. Ceux-ci durent pendant 10 années à compter de la date de la réception des travaux. En tant qu’auto entrepreneur dans le bâtiment, vous devez vous souscrire une assurance décennale pour vous couvrir et éviter les poursuites en justice en cas de problèmes après vos travaux chez un particulier ou une entreprise.

Que couvre l’assurance décennale pour l’auto entrepreneur BTP ?

En fait, ce service vous couvre en cas de problèmes dus à votre activité. L’assurance prendra en charge la responsabilité et le remboursement des dommages aux biens qui les rendent impropres à leur usage de destination ainsi que votre protection en cas de poursuite judiciaire. Pourtant, selon la loi, cette responsabilité ne sera pas engagée si les dommages proviennent d’une cause extérieure.

Le tarif d’une assurance décennale du BTP

Depuis nos collectes d’informations, nous avons vu que le tarif d’une garantie décennale auto entrepreneur en btp varie d’une compagnie d’assurances à une autre. Ceci est également différent pour le débutant et l’auto entrepreneur chevronné. Le coût dépend surtout des chiffres d’affaires et de la responsabilité du professionnel dans son secteur d’activité, ainsi que du type de garantie qu’il choisit.

Nombreuses sont les offres de garanties qu’une compagnie d’assurance décennale de construction peut proposer à un professionnel du bâtiment, telles que :

  • La garantie décennale du bâtiment
  • La garantie multirisque professionnelle
  • La garantie perte d’exploitation
  • La garantie protection juridique…

Chacune de ces offres a un coût spécifique à payer chaque année, et c’est à vous de choisir celles qui paraissent intéressantes pour la sécurité de votre métier. 

Le tarif d’une garantie décennale du bâtiment

La garantie décennale du bâtiment ou assurance responsabilité décennale semble très importante et devenue incontournable pour tous les professionnels dans le secteur de bâtiments et travaux publics. Elle couvre la réparation de certains dommages qui peuvent endommager ou rendre inutile une construction ou un ouvrage.

La souscription assurance décennale du bâtiment se voit à partir de 500 € à 600 € selon la compagnie d’assurances.

Le tarif d’une garantie multirisque professionnelle

C’est une assurance très complète et indépendante qui garantit les biens et l’activité de l’auto entrepreneur. Comme son nom l’indique, elle couvre plusieurs risques qu’un professionnel peut rencontrer pendant ou après son travail tel que :

  • Les dégâts électriques
  • Les actes de vandalisme
  • Les dégâts après une catastrophe naturelle (inondation, tempête, séisme…)
  • L’incendie
  • Les dégâts matériels et corporels…

Le coût de cette assurance se voit à partir de 400 € à 450 € par an.

Le tarif d’une garantie pertes d’exploitation

Cette garantie consiste à compenser les effets de la diminution des chiffres d’affaires de l’auto entrepreneur en btp et de faire face à ses charges fixes pour qu’il puisse continuer et maintenir son travail en cas de problèmes ou d’interruption. En général, le tarif de celle-ci s’aperçoit à partir de 300 € par an.

Le tarif d’une garantie de protection juridique

Cette garantie permet à l’auto entrepreneur d’obtenir de l’aide de son assureur en cas de litige ou de procédure de justice avec son client. En général, son coût se voit à partir de 100 € à 150 € par an. Ceci varie suivant la formule choisie et de la compagnie de l’assurance.

Cette garantie peut être souscrite avec un autre contrat d’assurance, et si elle est déjà intégrée dans le contrat global, vous ne payerez plus d’autre coût supplémentaire.

À part tout cela, sachez qu’il y a aussi la complémentaire santé ou mutuelle pour vous sauver en cas d’accidents ou de problème de santé pendant ou après vos travaux de construction. Le coût de celle-ci se voit à partir de 200 € par an.

  • En substance, le chiffre d’affaires de l’autoentrepreneur ne dépasse pas 70 000 €, il cherche donc un petit prix pour sa police d’assurance décennale. Naturellement, c’est aussi le cas pour nous, puisque nos tarifs sont basés sur le chiffre d’affaires annuel déclaré chaque année afin d’être au plus près de la situation de chacun.
    • Pour les artisans réalisant des opérations de terrassement ou de VRD, le prix annuel de l’assurance décennale débute à 1500 €.
    • En plus des produits d’assurance décennale qui bénéficient de tarifs spécifiques sur le statut de l’auto-entreprise, ce format est un véritable atout pour démarrer une activité en tant qu’artisan.

Une assurance décennale avant le chantier : c’est une obligation. En cas d’échec, l’auto-entrepreneur s’expose à des sanctions financières importantes. C’est aussi une solution pour éviter de payer des primes d’assurance élevées, ce qui peut arriver si l’auto-entrepreneur ne cherche une solution d’assurance qu’après avoir lancé son projet.
Les entrepreneurs automatisés doivent fournir des fiches de paie ou des justificatifs des employeurs précédents. Ils doivent également fournir la preuve d’une expérience d’au moins deux ans dans leur domaine pour que leur candidature soit acceptée. Il doit également s’assurer que chaque chantier qu’il compte accepter se situe dans la zone géographique couverte par sa police d’assurance décennale.
Le prix de l’assurance décennale de la construction est plus élevé que le prix de l’assurance décennale de la construction. Le prix de l’assurance est en conséquence plus élevé en raison du risque accru de protection de l’eau et de l’air. Le paiement des primes est généralement effectué sur une base trimestrielle. Quant à la garantie décennale second œuvre, l’auto-entrepreneur doit y souscrire avant d’accepter le chantier.

  • Si vous souhaitez passer d’une estimation à undevis précis avec l’ensemble des conditions pour l’acceptation de votre dossier, vous pouvez effectuer votre demande de devis directement sur notre site internet. Ce devis peut être effectué y compris si la structure n’est pas encore créée, cela vous permettra d’en inclure le coût dans votre prévisionnel.
  • Afin de bénéficier du meilleur tarif, il faut s’assurer directement après la création de l’entreprise en fournissant notamment des justificatifs d’expérience d’au moins 1 an dans l’activité à souscrire ou un diplôme correspondant.