Comparateur assurance prêt immobilier

Assurance emprunteur, assurance de prêt pas chère, devis, simulation et comparatif

Pour pouvoir enfin signer votre prêt immobilier, une souscription d‘assurance pour le prêt immobilier est nécessaire. La banque qui vous a accordé le prêt vous recommandera son contrat de groupe, c’est-à-dire un devis de sa compagnie d’assurance partenaire. Toutefois, vous avez le droit de souscrire la couverture de votre choix au début du prêt ou pendant toute la durée du prêt ! C’est ce qu’on appelle délégation d’assurance.

  • Une assurance emprunteur est un contrat qui remboursera votre véritable crédit si vous avez un problème de santé. Il s’agit d’une garantie de sécurité pour le prêteur institutionnel qui vous a accordé le prêt. En cas d’arrêt de travail, d’invalidité, de décès ou de tout autre événement ayant une incidence sur le remboursement de votre prêt immobilier, votre compagnie d’assurance se chargera de payer les mensualités dues.

Fournie par un assureur externe, elle fonctionne différemment de l’assurance de groupe. En fait, elle est personnalisée car elle calcule ses tarifs en fonction de vos propres risques. Celle-ci sera évaluée sur la base de différents critères tels que votre âge, votre profession, votre santé, le fait que vous soyez fumeur ou non-fumeur ou votre activité physique. Afin de vous fournir un taux adapté à votre situation, l’organisme vous soumet un questionnaire de santé qui doit être rempli avec précision.

Comme l’assurance coûte jusqu’à un tiers du coût total de votre crédit immobilier, il est préférable de se tourner vers une assurance crédit bon marché.

Pour comparer facilement et rapidement différents devis et offres des assureurs externes, vous pouvez passer par un courtier en assurance de prêt. Il pourra vérifier les équivalences et vous aider à choisir la proposition au meilleur tarif selon votre profil.

La loi Lagarde a permis des avancées significatives dans ce domaine. Tous les emprunteurs pouvaient souscrire une assurance crédit immobilier auprès d’un assureur ou d’une compagnie d’assurance spécialisée de leur choix. Quant à La loi Chatel, elle donne la possibilité de ne pas renouveler l’assurance. Afin d’aider les emprunteurs, qu’ils soient particuliers ou professionnels, à profiter d’une concurrence croissante sur ce marché et de réaliser ainsi d’importantes économies, la loi Hamon leur offre désormais en complément la possibilité de remplacer leur assurance emprunteur à tout moment, lors des 12 premiers mois qui suivent la signature de l’offre de prêt.

  • La formule présentée dans le contrat d’assurance peut varier d’un assureur à l’autre. Il est donc nécessaire de recourir à un comparateur d’assurance emprunteur. Par exemple, le délai d’attente est l’un des critères à vérifier pour être sûr d’obtenir l’offre la plus avantageuse. Ces délais correspondent à la période comprise entre l’intervention du sinistre et le début  de l’indemnisation par l’organisme d’assurance.

Plus qu’un simple outil de comparaison, nous vous fournissons un devis accompagné de conseils contractuels. Ainsi, vous pouvez comparer les garanties ainsi que les prix proposés. La comparaison des garanties vous permettra de vérifier si l’offre répond aux critères exigés par votre banque.
Il est vrai que peu de Français le savent, mais ce n’est pas à la banque de choisir votre assurance de prêt. Le contrat doit cependant comporter les mêmes garanties que celles prévues par votre banque.


Conseil du courtier : les garanties les plus importantes en matière d’assurance emprunteur sont le chômage, le décès, l’invalidité permanente et l’invalidité temporaire.

  • L’assurance de prêt la moins chère est généralement obtenue par délégation d’assurance, c’est-à-dire par un contrat extérieur à votre banque. En moyenne, grâce à cela, les emprunteurs peuvent économiser 15 000 € par dossier.
  • Votre établissement prêteur n’a pas le droit de vous refuser votre prêt ou d’en changer les conditions dès lors que vous lui soumettez une assurance de prêt, a minima équivalente à la sienne.