Assurance prêt immobilier lesfurets

Quelles sont les meilleures assurances emprunteurs pour votre prêt immobilier ?

  • Une assurance emprunteur est un contrat qui remboursera votre véritable crédit si vous avez un problème de santé. Il s’agit d’une garantie de sécurité pour le prêteur institutionnel qui vous a accordé le prêt. En cas d’arrêt de travail, d’invalidité, de décès ou de tout autre événement ayant une incidence sur le remboursement de votre prêt immobilier, votre ASSUREUR se chargera de payer les mensualités dues.

Avec la baisse des taux d’intérêt, l’assurance emprunteur pour les prêts immobiliers pèse de plus en plus lourd dans le budget des emprunteurs et peut atteindre jusqu’à 40 % du coût total de l’emprunt. A ce prix-là, l’assuré a tout intérêt à vérifier qu’il dispose de garanties efficaces…, ce qui, hélas, n’est pas toujours le cas.

Vous pouvez changer votre assurance emprunteur en choisissant une délégation de garantie. Soit avant la signature de votre offre de prêt (grâce à la loi Lagarde), soit dans les 12 mois suivant la signature de cette offre (grâce à la loi Harmon), soit annuellement pendant toute la durée du prêt (à la date de résiliation annuelle fixée par l’amendement Bourquin).


Le moyen le plus rapide et le plus fiable d’éviter d’obtenir des devis de tous les assureurs est d’utiliser un outil de comparaison. Assuremoi propose son propre outil qui recherchera sur le marché les meilleurs devis pour vous et vous fournira une sélection de devis adaptés à votre situation. Il ne vous reste plus qu’à choisir le meilleur contrat en quelques clics !

La couverture du prêt peut être totale ou partielle. La quotité au pourcentage du montant du prêt que l’assurance garantit en cas de sinistre. La quotité s’applique surtout dans le cas de co-emprunteurs, car la banque impose généralement à un emprunteur unique de souscrire la garantie pour la totalité du capital emprunté : il s’agit alors d’une quotité de 100 %.

 

  • Un assuré souscrit une assurance emprunteur comportant une garantie de type indemnitaire.

Reconnu en invalidité permanente partielle supérieure à 33 % à la suite d’un accident, il perçoit des indemnités de la Sécurité sociale auxquelles se rajoutent celles de son contrat d’assurance prévoyance. Les montants perçus couvrent 60 % du montant des échéances du prêt.

Dans ces conditions, l’assurance emprunteur prendra en charge la différence, soit 40 % des mensualités. Une garantie forfaitaire aurait pu prendre en charge un pourcentage de la mensualité sans tenir compte des garanties et prestations existantes par ailleurs. Elle est donc plus protectrice pour l’assuré mais en toute logique, elle sera plus chère.

 

  • Une garantie forfaitaire est une garantie qui, en cas de sinistre, prend en charge un pourcentage de la mensualité du prêt sans référence à la perte de revenu subie pendant le sinistre.

Le principe forfaitaire : ce modèle garantit un pourcentage de la mensualité de votre crédit immobilier, selon la quotité assurée, peu importe la baisse de vos revenus.

 

  • Le taux d’assurance de prêt immobilier est défini par le TAEA (Taux Annuel Effectif d’Assurance). Obligatoirement communiqué par les sociétés d’assurances depuis 2015, il renforce la transparence du coût total et permet donc à l’emprunteur de comparer différents contrats plus facilement.

 

  • La garantie choisie ou l’état de santé de l’emprunteur peuvent également influer sur le coût de votre assurance de prêt. Pour un même document, il est facile d’observer une très grande différence entre différentes compagnies d’assurance, car l’évaluation du risque peut être vraiment différente. En France, il existe près de 70 contrats différents.

 

  • Avant de souscrire, un questionnaire médical est requis pour estimer votre « risque » pour la compagnie d’assurance. En effet, comme ce contrat vous couvre en cas d’accident ou de maladie, le médecin de la compagnie d’assurance voudra savoir comment vous allez.
    En fonction de vos réponses à ce questionnaire, l’assureur peut considérer que votre profil présente un risque plus élevé que celui d’un emprunteur ordinaire.

 

  • Il est important de comparer les assurances de prêt immobilier afin de trouver le meilleur devis pour vos besoins et de faire jouer la concurrence, car vous pouvez facilement réduire votre tarif de 30 à 50 %.
    Voici une comparaison des tarifs entre l’assurance bancaire et les missions d’assurance 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *