Assurance prêt immobilier : comparatif des meilleurs prix !

 

Une assurance crédit immobilier du marché n’offre pas les meilleures garanties. Un contrat d’assurance prêt sert à couvrir un crédit immobilier contre les risques en cas d’invalidité, de décès ou chômage. Afin de déterminer l’assurance emprunteur adaptée à votre profil, il est préférable de recourir à un comparateur d’assurance. Ainsi, vous avez la possibilité de regarder les différentes assurances avec toutes les garanties proposées. 

Taux d’assurance prêt immobilier

Quand vous cherchez un financement auprès d’un organisme prêteur, le montant du prêt est la première chose à définir. Le taux d’assurance prêt immobilier est matérialisé par le TAEA ou le Taux Annuel Effectif d’Assurance. L’établissement de crédit est fixé à partir de l’âge de l’assuré, de sa situation professionnelle et de la durée du crédit. 

Le taux d’assurance des emprunteurs peut représenter plus de 30% du crédit total. Grâce à la loi Lagarde, la souscription à une assurance emprunteur peut se faire en dehors de la banque. Cette loi vous permet d’avoir un taux d’assurance plus bas que celui de la banque. 

Qu’est-ce que le taux d’assurance prêt ?

Le taux d’assurance prêt immobilier est différent du taux de prêt immobilier qui représente le taux d’intérêt de votre financement. 

Par contre, le taux d’assurance prêt immobilier fait partie des mensualités du prêt. 

Pourquoi calculer le taux d’assurance prêt ?

Quand un établissement bancaire ou un établissement prêteur vous donne un crédit immobilier, souscrire une assurance de prêt est obligatoire. Cette assurance sert à couvrir le remboursement mensuel des mensualités si vous n’êtes plus disposé à le faire. Plus le montant total de votre prêt est élevé, plus le taux d’assurance est cher. 

Même si elle n’est pas obligatoire, mettez toutes les chances de votre côté pour votre demande de crédit. Le marché est plein d’offre d’assurances et elles ne couvrent pas les mêmes risques. Utilisez un comparateur pour trouver une offre à votre profil. 

Prix d’assurance de prêt immobilier

Le prix d’une assurance de prêt immobilier varie en fonction de l’âge, l’état de santé de l’assuré et du type de contrat: contrat groupe ou contrat en délégation. 

L’âge et l’état de santé de l’assuré

Le calcul du taux d’assurance dépend largement de l’âge et de l’état de santé des emprunteurs. La cotisation d’un emprunteur âgé est plus élevé que celui d’un emprunteur jeune pendant les 12 premiers mois. C’est tout à fait compréhensible car il y a de nombreux risques sur son état de santé par rapport au jeune. 

La cotisation diminue progressivement en fonction du montant restant à rembourser pendant les dernières années restantes. 

Le contrat groupe d’une assurance crédit immobilier

Le taux annuel d’assurance d’un contrat groupe est fixé à 0,3% pour tout financement des investissements locatifs. Si un emprunteur moins de 35 ans souhaite financer son projet d’acquisition d’une résidence principale ou secondaire, le taux annuel d’assurance de son contrat groupe est de 0,276% et de 0,42% pour un emprunteur plus de 35 ans. 

La cotisation reste la même jusqu’à la date d’échéance. 

Le contrat individuel ou délégation d’assurance 

Chaque établissement prêteur définit sa propre barème de prix d’assurance de prêt immobilier et les critères d’évaluation. Par ailleurs, les plus courants sont l’âge, l’état de santé, le métier et ses risques et surtout son hygiène de vie. Le meilleur taux annuel est attribué aux non fumeurs, aux sportifs peu risqués et aux personnes en bonne santé. 

Assurance de prêt immobilier est-ce obligatoire ?

Selon la loi, la souscription à une assurance de prêt immobilier n’est pas obligatoire. Par ailleurs, la banque prêteuse ou un établissement prêteur estime qu’il est préférable d’en disposer une surtout si c’est un emprunt de longue durée. L’<strong>assurance des emprunteurs</strong> est leur garantie sur le prêt. 

Cependant, elle n’est pas demandée dans certains cas particuliers comme si vous avez un patrimoine important. Dans ce cas la banque propose d’autre garantie telle que l’hypothèque. En plus, la banque peut vous demander deux fois plus que le montant du prêt. De ce fait, il est préférable de souscrire une mutuelle assurance de prêt immobilier même si la loi ne vous y oblige pas. 

Les banques ont du mal à accepter qu’un emprunteur n’est souscrit à une assurance de prêt immoblier. Il est difficile voire même impossible d’obtenir un prêt immobilier sans assurance. 

Les risques couverts par l’assurance prêt immobilier

Dans la vie, il faut toujours être prudent et prévoir le pire. Une assurance emprunteur est une couverture: 

  • Garantie décès de l’emprunteur ou d’un co-emprunteur; 
  • PITA ou perte totale et irréversible d’autonomie; 
  • IPT ou garantie invalidité temporaire de travail; 
  • IPP ou garantie incapacité permanente partielle; 
  • Garantie perte d’emploi. 

Les garanties obligatoires

L’établissement prêteur n’est pas exigeant sur les garanties, mais les garanties inévitables sont l’assurance décès et invalidité permanente totale. Par ailleurs, il peut également vous demander la garantie contre l’arrêt de travail en fonction de votre métier et vos revenus. 

Les garanties sont restreintes s’il s’agit d’une acquisition d’une résidence secondaire. Le prêteur considère les loyers comme mensualités en cas de défaut de paiement. Par contre, l’établissement prêteur est plus exigeant sur les garanties s’il s’agit d’une acquisition d’une résidence principale. 

Plus les garanties sont nombreuses, plus l’assurance de prêt immobilier est chère. 

Changer d’assurance de prêt immobilier 

Avec une assurance emprunteur, vous avez la garantie de pouvoir rembourser votre prêt immobilier en cas de problèmes graves. En plus, vous avez la possibilité de choisir une assurance prêt immobilier. Grâce à la loi Hamon, l’emprunteur a la possibilité de changer d’assurance de prêt immobilier dans un délai de 12 mois à partir de la signature de signature du contrat de prêt. 

Assurance emprunteur et loi Hamon

La loi Hamon est mise en vigueur depuis le 26 juillet 2014 et permet à tout emprunteur la possibilité de choisir une nouvelle assurance. Cependant, l’assuré doit être souscrit à une autre assurance emprunteur ayant des garanties équivalentes avant de résilier son assurance. Après, c’est à la banque de décider si elle accepte accepte ou non le nouveau contrat d’assurance. 

Si la banque refuse le nouveau contrat d’assurance emprunteur, le contrat d’origine est toujours dans le temps. Par contre, la banque n’a pas le droit de refuser le nouveau contrat si ce dernier propose des garanties équivalentes. 

Le moment de changer d’assurance prêt immobilier

L’emprunteur peut refuser l’assurance proposée par sa banque au moment de la signature du prêt. Après il peut choisir son propre contrat d’assurance emprunteur parmi les diverses offres sur le marché. 

L’emprunteur a également le droit de changer d’assurance dans les 12 mois qui suivent la signature du prêt s’il a déjà accepté celle de sa banque. Si ce délai est dépassé, il doit attendre l’anniversaire de sa souscription avant de pouvoir résilier son contrat d’assurance. 

Dans la majorité des cas, le changement de contrat d’assurance de prêt se fait au moment de la renégociation. Les tarifs et les garanties sont réévaluées en même temps. 

L’emprunteur a le droit de renégocier le taux d’assurance de prêt immobilier s’il y a une amélioration de son état général: arrêt du tabac, changement de profession, santé améliorée… 

Changer d’assurance de prêt immobilier: les raisons

Changer d’assurance emprunteur parce que vous avez envie de baisser les cotisations assurance emprunteur. 

Pour bénéficier des meilleures garanties auprès de l’organisme assureur. 

Calcul échéance et mensualité prêt immobilier

L’échéance ou la mensualité est le montant à rembourser par mois. Avec un simulateur de prêt immobilier, vous pouvez voir ce montant sur le tableau d’amortissement. 

Les mensualités sont l’ensemble de: 

  • L’amortissement du capital; 
  • Les intérêts mensuels; 
  • La cotisation de l’assurance prêt immobilier. 

Le calcul échéance vous permet de déterminer le coût total du prêt immobilier avec les intérêts et assurance. La mensualité est déterminée en fonction du taux d’endettement du débiteur. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *