Assurance Emprunteur Taux

Taux d’assurance de prêt

Le coût de l’assurance de prêt immobilier ne doit pas être négligé lors de la recherche d’un financement. Depuis 2010, année de l’entrée en vigueur de la loi Lagarde, vous avez …….

– le droit de souscrire une assurance emprunteur en dehors de la banque, qui peut vous faire bénéficier d’un taux d’intérêt plus bas ou d’une meilleure couverture.
– Le taux d’intérêt est calculé de la même manière pour chaque contrat d’assurance emprunteur.

Le taux de l’assurance emprunteur peut être un facteur de comparaison, mais pas le seul. Il existe plusieurs critères utilisés par les compagnies d’assurances qui ont un impact sur le taux de l’assurance prêt.

Qu’est-ce qu’un taux d’assurance prêt ?


Ne confondez pas les taux des assurances de prêt avec les taux des prêts hypothécaires. En fait, le taux d’intérêt de votre prêt immobilier représente le taux d’intérêt de votre financement. Il correspond aux mensualités que vous remboursez sur votre prêt. Le taux de l’assurance immobilier sert à calculer les mensualités de votre assurance crédit. Ils sont ajoutés aux mensualités du prêt.

Par exemple.

Avec un prêt de 131 000 €, vous bénéficiez d’un taux d’intérêt de 2 % sur 25 ans. Le taux d’intérêt représente le coût total de votre prêt, soit 42 452 € sur 25 ans, dont 6 878 € d’assurance si vous avez un taux d’assurance de groupe de 0,21 %.

Le taux d’assurance immobilière est inclus dans le paiement mensuel de l’hypothèque. Vous payez 23 € par mois pour l’assurance et 555 € par mois pour la mensualité du prêt immobilier, soit une mensualité totale de 578 €.

Le TAEG ou taux annuel en pourcentage de l’assurance indique le coût global de l’assurance. Il comprend le taux d’intérêt nominal et ajoute les différents coûts associés au prêt : frais de dossier, commissions, primes d’assurance, etc. Il correspondra donc au montant réel que vous payez chaque mois. En outre, la mensualité de l’assurance emprunteur s’ajoutera à votre remboursement de prêt. Il est donc essentiel de comparer les assurances collectives et individuelles et TAEA vous facilitera la tâche.

Comment sont calculés les taux de votre assurance emprunteur ?


Les taux d’assurance immobilière varient en fonction de l’assureur. Toutefois, cela dépend de la situation de l’emprunteur.

De nombreux facteurs influencent les tarifs applicables à l’assurance : âge, fumeur ou non-fumeur, état de santé, montant du prêt, déplacements professionnels, statut professionnel, etc. Par conséquent, les taux d’assurance immobilière peuvent varier du simple au double.

Le choix de la sécurité incluse dans l’assurance influe également sur le prix. Pour illustrer les différences entre les différents profils, un tableau comparatif des profils types est présenté ci-dessous.

M. Dupont, emprunteur non cadre du secteur privé, sans risque médical particulier, souhaite assurer son achat d’un bien immobilier avec un prêt de 150 000 € sur 240 mois. La formule de couverture utilisée est la suivante : décès + invalidité + invalidité de longue durée + invalidité de longue durée* et la couverture est de 100 %. Les variantes de l’assurance immobilière sont remboursées selon l’âge et selon que vous êtes fumeur ou non-fumeur.

*Décès + Invalidité + Invalidité de longue durée + Couverture d’invalidité de longue durée

Taux d’assurance emprunteur en fonction de l’emprunteur
L’assurance immobilière est moins élevée pour les non-fumeurs et les jeunes emprunteurs. Le taux d’assurance hypothécaire personnelle observé pour cette situation est de 0,05%. Pour un emprunteur de 50 ans, il passe à 0,31 %. L’âge et le fait que l’emprunteur fume ou non sont des facteurs qui influent sur le taux de l’assurance prêt. En fonction de ces critères, les remboursements mensuels sont en effet différents.
Comparaison des assurances de prêt
Lorsque vous souscrivez une assurance hypothécaire personnelle, vous devez acheter une assurance qui offre au moins la même couverture que votre assurance collective. Le tableau illustre les différents taux en fonction de la garantie d’indemnité d’assurance prêt incluse dans chaque devis. L’ajout de l’assurance chômage (perte d’emploi) au forfait Décès + PTIA + IPT + ITT est un coût supplémentaire au devis initial.

Les taux d’assurance immobilière sont utilisés pour calculer le coût de votre assurance. En général, plus on vieillit et plus le risque augmente, plus les taux augmentent. Toutefois, selon l’établissement et ses particularités, le prix de votre assurance emprunteur peut aller du simple au double.
Comment sont calculés les taux de l’assurance emprunteur ?
L’assurance immobilière est calculée de deux manières principales : les cotisations d’assurance pour le capital initial et les cotisations d’assurance pour le capital restant dû.
La contribution diminue chaque mois car elle est calculée sur la base du montant qui doit encore être remboursé. Cela vous permet d’entreprendre un nouveau projet financier à la fin du prêt.
Si vous décidez de rembourser votre prêt par anticipation, vous perdrez certains des avantages de cette méthode de calcul.
Calcul de l’assurance immobilier
Par conséquent, selon la façon dont vous choisissez de calculer votre assurance de prêt, les taux varieront. C’est un critère à prendre en compte pour comparer le coût de l’assurance emprunteur et faire ensuite son choix.
Depuis 2014, un nouvel indicateur plus précis existe : le TAEG (taux annuel effectif global), rendu obligatoire afin d’améliorer la transparence de l’assurance emprunteur. En d’autres termes, c’est l’outil qui vous permet de calculer et de comparer objectivement les différents taux d’assurance emprunteur.
Nous vous proposons un calculateur d’assurance de prêt qui simule vos mensualités d’assurance en quelques clics. Cet outil, mis en place par Assuremoi.re, est simple, gratuit et rapide.
Avec des taux d’assurance immobilière plus attractifs, confier votre assurance vous permettra de réaliser d’importantes économies. De manière générale, calculé par rapport au capital restant dû, votre nouveau taux d’assurance immobilier diminuera chaque année, ce qui vous permettra d’envisager de nouveaux projets ou de mettre plus d’argent de côté pour vos projets futurs.

Comparez les devis d’assurance prête


Je compare les devis
La loi de Lagarde et Hamon offre cette flexibilité aux consommateurs, qu’ils choisissent un assureur ou un courtier immobilier.
Depuis le 26 juillet 2014, la résiliation et le changement d’assurance sont autorisés sans pénalité dans les 12 mois suivant la signature d’une offre de prêt.
Dans tous les cas ci-dessus, l’offre d’assurance emprunteur de la banque alternative doit offrir des conditions au moins équivalentes. Dans le cas contraire, la banque peut refuser, mais doit motiver son refus. En outre, il est interdit d’augmenter le taux d’intérêt du crédit ou de facturer des frais supplémentaires.
Afin de permettre aux emprunteurs potentiels de comparer plus facilement les offres, les prêteurs sont désormais tenus de fournir le détail de leurs exigences sous la forme d’une fiche d’information standardisée. Elle doit être remise à l’emprunteur dès l’établissement de l’offre initiale de prêt, voire lors de la première maquette. Certaines informations sont obligatoires : les caractéristiques du prêt (montant, durée…), les garanties incluses, les taux et coûts des assurances, le droit de l’emprunteur de s’assurer auprès de la compagnie de son choix.
Il est donc indispensable de vous offrir des facilités supplémentaires C’est pourquoi Assuremoi.re travaille avec les principales compagnies d’assurances (AFI ESCA, Allianz, April Assurances, AXA, BPSIS, Cardif, Generali, Groupe Pasteur Mutualité, Macif, Metlife, Mutlog et Spheria Vie) pour vous offrir la possibilité de comparer et d’obtenir les meilleures offres du marché.
La garantie couvre le risque que l’emprunteur soit empêché de rembourser le prêt. Bien que le prix soit important, il ne doit pas être le seul critère de sélection d’un devis d’assurance-crédit. La nature et la portée de la garantie doivent également guider la sélection du contrat le plus avantageux pour le projet financé.